Boîte à Outils

Les 5 Langages de l’Amour – Et Vous ? Comment Aimez Vous ?

J’avais cette désagréable impression de passer la journée à crier mon affection sans être entendue.

J’avais commencé cet article d’une manière banale. Un peu comme ces articles impersonnels de magazines tel que : « Saviez-vous qu’il existe 5 façons de dire que l’on aime et de sentir que nous sommes aimés? »… Mais je n’ai pas envie de commencer cet article comme ça. Car ce dont je vais vous parler est loin d’être banal. Je vais partager, ici, avec vous, une évidence qui pourtant nous échappe à quasiment tous. Cette clé qui nous empêche d’entendre certains mots d’affection ou que nos propres mots soient entendus. J’ai commencé à entrouvrir cette porte il y a deux ans grâce au livre « Les 5 langages de l’Amour » de Gary Chapman. A ce moment-là, j’avais cette désagréable impression de passer la journée à crier mon affection pour mon mari sans être entendue.

Attention, voici la base fondamentale de tout : même si je partage la même langue maternelle que mon mari, mes enfants, mes amis, mes parents…, il n’est pas certain que je parle le même « langage de l’Amour » qu’eux… Là, vous avez le droit de vous dire que je suis passée du côté obscur de la force… Avec des concepts psychologiques un peu trop tirés par les cheveux. Laissez-moi une chance de vous les exposer et vous pourrez alors vous en faire votre propre opinion.

Nous avons tous une façon prédominante de nous sentir aimés par quelqu’un. Cependant, nous pensons aussi que la personne en face de nous sera touchée exactement de la même façon, par les mêmes attentions. Grosse erreur… Il y aurait en fait 5 façons différentes de nous sentir aimer et d’aimer en retour. Je vais vous en donner une définition et une interprétation, comme d’habitude, un peu personnelle.Le Toucher Physique

Combien de fois ai-je été gênée par ces couples démonstratifs en public. Combien de fois me suis-je sentie mal à l’aise lorsque quelqu’un me tenait dans ces bras un peu trop longtemps. Et oui… certaines personnes ont besoin de témoigner leur amour par le toucher physique. Ils ont besoin de recevoir et de donner caresses, câlins et bisous pour se sentir aimés. Je ne connaissais pas forcément ce langage en dehors des moments partagés en tête à tête avec mon amoureux. Je l’ai réellement appris grâce à ma petite puce ; cette magnifique boule d’affection. Elle m’a appris cette langue et je la maîtrise aujourd’hui couramment avec elle. J’ai encore du chemin pour pouvoir l’utiliser avec ma propre mère mais j’y travaille… Elle n’aura, de toute façon, pas d’autre choix que de s’y mettre face à l’affection que lui démontre sa petite fille…

Les Cadeaux

Il s’agit de ceux qui aiment recevoir des cadeaux, des faveurs, des surprises, des petites attentions pour se sentir aimés voire appréciés. Offrir un cadeau surprenant auquel nous aurons pensé longuement sera une énorme preuve d’amour pour ces personnes. En revanche, si vous oubliez son anniversaire ou si vous lui offrez un cadeau en dessous de ses attentes, ce sera pour eux une preuve de manque d’intérêt, de désamour. Tout le monde aime les petites attentions, bien sûr, mais pour certaines personnes cela aura une très grande importance. Je ne connais pas beaucoup de monde comme cela. Je dois l’admettre. Peut-être un peu mon meilleur ami tiens… J’attends qu’il lise cet article pour le savoir…

Les Services Rendus

Il s’agit ici de la définition même de la façon dont ma mère témoigne son amour. Ma maman se plie en quatre pour rendre service à ceux qu’elle aime. J’ai eu la chance de grandir sans rien avoir à faire chez moi. Ma maman s’occupait de tout. Cependant, elle n’avait du coup que très peu de temps à partager avec moi et n’était pas très à l’aise pour témoigner autrement son amour. Je me suis focalisée toute mon adolescence sur ce que ma maman ne me donnait pas sans voir tout ce qu’elle me donnait à sa façon. Ma mère me criait son amour et moi je ne l’ai entendu qu’à l’âge adulte.

Mon mari affectionne aussi particulièrement ce langage. Il se sent aimé quand je prends soin de lui. Il se sent aimé quand je lui fais de bons petits plats, quand je m’occupe de notre petite fille pour lui laisser du temps pour lui ou quand je gère certaines tâches administratives. Et, lui-même, en retour, m’aimera en nous cherchant une maison où faire grandir notre famille, en partageant les tâches ménagères ou en s’occupant de note petite puce la moitié de la semaine afin que je puisse continuer à m’épanouir dans mon travail. Pendant toute la première année de ma fille j’ai oublié de parler ce langage. J’ai oublié de prendre soin de lui et surtout, je n’ai pas vu que lui me criait son amour en aidant le plus possible. Pendant cette période très difficile, je me focalisais, une fois de plus, sur ce qu’il ne me donnait pas au lieu de voir tout ce qu’il me donnait…

Les Paroles

Et me voici… Je suis l’incarnation même de ceux qui ont besoin de mots pour se sentir aimés, estimés … Des mots tendres, des mots d’admiration, des mots de gratitude, des « Je t’aime »… Les mots peuvent me donner un réconfort ultime mais les mots peuvent aussi me détruire. Le chemin sur lequel je suis aujourd’hui me permet de ne pas uniquement m’attacher aux mots. Savoir comprendre les autres langages est une énorme source de bienêtre.  Ce cheminement a dû être nécessaire pour me reconstruire car ni mon mari, ni mes parents sont très à l’aise avec le maniement de cette langue.

Les Moments de Qualité

Voici ici notre second langage de prédilection à mon mari et moi même. C’est celui sur lequel nous nous rejoignons de plus en plus. Nous aimons partager du temps et des instants précieux avec ceux que nous aimons. Nous aimons échanger, refaire le monde. Les personnes comme nous aimeront être en famille, les longs repas, les week-ends à explorer, les voyages. Mon mari nous montrera qu’il nous aime en rentrant tôt le soir pour être avec nous, en recherchant toujours une nouvelle chose à découvrir le week-end…  Je préfère appeler ce langage « Le Partage ». Aujourd’hui, il prend beaucoup plus de place. Il m’apporte beaucoup de bienêtre mais surtout beaucoup moins de dépendance aux regards et aux jugements des autres. Chaque moment passé en compagnie de ma puce, de mon cher et tendre, de mes amis m’apporte ce bienêtre. Je me sens aimée.

J’apprends chaque jour un peu plus à voir des gestes d’affection là où je n’en voyais pas avant

Si nous ne sommes pas attentifs, nous pouvons passer à côté de grandes preuves d’amour … J’apprends chaque jour un peu plus à voir des gestes d’affection là où je n’en voyais pas avant. Mais surtout, je fais un peu d’efforts pour parler la langue des autres. C’est d’ailleurs, à mes yeux, la plus belle preuve d’amour… Je vous laisse, à votre tour, être attentifs et vous comprendrez…

Et vous qu'en pensez vous ?