Sources d'Inspiration

Le Cercle de l’Optimisme est-il Contagieux ?

Ce livre me parle profondément et je n’en suis, pourtant, qu’à la moitié.

Je suis actuellement plongée dans une lecture pour mon projet perso. Ce livre de Shawn Achor s’intitule  » The Happiness Advantage ». Il est, en premier lieu, destiné à l’environnement de travail mais peut, aussi, s’appliquer au quotidien.

Ce livre me parle profondément et je n’en suis, pourtant, qu’à la moitié.Il me montre combien mon propre optimisme et mon enthousiasme peuvent modifier mon quotidien et celui des gens autour de moi. Il me donne les bases fondamentales du malêtre de tout un chacun. De combien il est facile de tomber dans un cercle vicieux qui nous conduit à voir le negatif partout et ne nous focaliser que sur ce qui ne va pas… Cela a été tellement vrai à un moment donné de ma vie professionnelle.

Voilà le rayon de soleil du matin

Mais rembobinons un peu le film… Je travaille pour ma compagnie actuelle depuis 9 ans. J’ai très longtemps adoré me lever le matin pour aller travailler. Motivée, Inspirée. La journée passait à une vitesse éclair et je rentrais accomplie chez moi. Je me souviens d’un commentaire de mon chef, un matin , me disant, en me voyant arriver dans son bureau  » Voilà le rayon de soleil du matin ». Il parlait ici de ce sourire qui habitait naturellement mon visage lorsque je pénétrais les murs de mon entreprise. Non volontairement, je connectais avec les gens, je leur partageais ma bonne humeur et mon optimisme.

8 ans plus tard, lorsque je suis rentrée de notre aventure Américaine, j’ai tissé de nouveaux liens avec d’autres collègues et l’un d’entre eux m’a alors fait une confidence très honnête :  je renvoyais, au premier abord,  une image  » rigide ». Et là… ça m’a frappée. Et d’ailleurs, je le remercie pour cet électrochoc… Il se reconnaîtra… Que c’était-il passé entre le soleil et l’iceberg ? Où était passé mon optimisme et ma bonne humeur ? Où était passé mon sourire ? Et d’ailleurs… depuis quand était-il parti ? Et pourquoi ?

Mon plus gros challenge était là

J’ai alors recherché ce qui, auparavant, me motivait et m’apportait autant d’accomplissement : aider les autres et travailler en équipe pour surmonter les plus gros challenges. Et oui au final ce que j’aime le plus dans mon métier c’est d’être entourée, d’échanger, d’être là pour les autres. Retrouver cette perspective m’a alors redonné le sourire au quotidien. Car je retrouvais cette satisfaction, cette raison de me lever le matin. Mon optimisme était alors de retour.

J’ai,ensuite, remarqué que je rentrais dans certaines réunions avec face à moi des gens aux épaules basses, au regard fuyant. Qui ne me parlaient que de problèmes au lieu de se focaliser sur des solutions. Mon plus gros challenge était là : faire en sorte que ces gens ressortent plus optimistes et positifs qu’ils n’etaient entrés dans cette salle. Ce n’est pas toujours tâche facile. Je l’avoue. Car il y en a des coriaces, profondément centrés sur eux. Ils ne voient, parfois, même pas ce que l’exterieur est en train de leur offrir. Ceux là sont ma mission.

Oui…le cercle de l’optimisme est contagieux.

La semaine dernière, je me suis retrouvée à faire des « High-Fives » en fin de reunion avec deux collègues. J’ai tout simplement adoré ce moment et je l’ai gravé dans ma mémoire. Ils étaient entrés un peu perdus et difficilement inspirés. Ils sont ressortis avec la banane et une claire idée de comment avancer. Ca, oui ça, c’est la raison pour laquelle aujourd’hui je marche avec le sourire. Non, ce n’est pas de tout repos et oui chaque jours me ramène son lot de galères. Mais l’important, à mes yeux, est d’avoir rencontré plus de solutions que de problèmes dans ma journée, d’avoir donné le sourrire et une bouffée d’oxygène a mes collègues angoissés ou démotivés.

Alors en regardant tout ça je dirais que oui..le cercle de l’optimisme est contagieux. On doit, tout d’abord, le travailler sur un petit périmètre qui est soi-meme. Et, petit à petit, le rayon s’étendra, tout naturellement, aux autres.

Et vous qu'en pensez vous ?